A mon étoile

| |
Les roses qu'il m'a offertes lundi sont en train de piquer du nez lentement mais sûrement.
Je prends du magnésium et mets de la confiture allégée sur mes biscottes.
Je remets du vernis sur mes ongles de pied histoire qu'ils ressemblent à des pieds de femme et non pas de déménageur.
Le chien fait la grève des croquettes et moi je fais la grève de l'amour.
C'est un matin comme beaucoup d'autres.
Dans la rue le ciel est gris.
La dernière journée de travail de la semaine.
Du travail. Mesurer le bonheur d'en avoir encore un même si ce n'est pas forcément celui dont j'aurais rêvé. Sachant que ma vie n'a jamais été la réalisation de mes rêves mais plutôt une adaptation aux circonstances heureuses ou malheureuses. Et à une bonne étoile intermittente mais néanmoins présente.



3 murmures:

juillev a dit…

Je l'ai tellement écoutée cette chanson!
Tellement liée à ma vie depuis 6 ans!

Bunny a dit…

J'ai pensé à toi en la posant ici...

Cephee a dit…

Nous sommes 3 à l'écouter très souvent ...

Enregistrer un commentaire