Aujourd'hui c'est vendredi et j'voudrais bien qu'on m'aime

| |
Les roses sont mortes.
Mignonne n'allons plus voir si.
Je suis dans un état pas très proche de l'Ohio mais presque.
Apprendre à vivre avec des jambes en plomb.
Partie visible de mon iceberg.
Au fond au fond de mes golfes pas si clairs.
J'avale mon verre de magnesium en pensant au mojito que je m'enverrai à l'occasion.
Le photographe est passé.
Acte manqué de ma part, j'avais écrit pour qu'il ne vienne pas mais j'aurais du téléphoner.
Il m'a prise (en photo) au naturel. Pas un poil de maquillage, ni même mes éternelles boucles d'oreilles sans lesquelles je me sens un peu nue. Nue, voilà le mot, il m'a prise nue.
Ce soir c'est théâtre. Je suis toute décousue dans le cadre de la session Borderline.
Tout un programme.
J'emmène l'ours.
Après je le ramène à la maison et je le viole.
Enfin j'essaie.
Et si ça marche, demain je me fais offrir un nouveau bouquet de fleurs.
Et je lui chante la mer tout le week-end.




4 murmures:

Marcus a dit…

Que c'est loin Lyon !

hypos a dit…

Alors, tu chantes ? ;)

Bunny a dit…

Je n'ai pas été une gentille fille, je n'ai pas été autorisée à chanter...

elle-c-dit a dit…

Avez vous acheté un nouveau bouquet ?

Enregistrer un commentaire